Le magazine particuliers

Les chèques vacances : où et comment les utiliser ?

Cette formule a été créée en 1982 afin de permettre au plus grand nombre de partir en vacances et d’accéder aux loisirs. Attribué sous conditions de ressources, ce titre de paiement concerne les salariés du secteur privé, les employés ou retraités de la fonction publique, les allocataires des CAF et, enfin, les administrés des collectivités locales.

Imprimer cet article

170 000 enseignes

D’une valeur unitaire de 10 ou 20 euros, le Chèque-Vacance est un titre nominatif, valable pour une durée de deux ans en plus de son année d’émission. Il peut cependant être utilisé par le conjoint et les personnes à charge de son titulaire, ascendants ou enfants. Les Chèques-Vacances permettent ainsi à toute la famille de régler des prestations de services en France, voire dans l’Union européenne, auprès de 160 000 professionnels du tourisme et du loisir. Les lieux d’accueil proposés par ces partenaires de l’Association Nationale des Chèques-Vacances (ANCV) sont indiqués par la présence d’un macaron « Bienvenue Chèque-Vacance ». Chaque année, l’ANCV les recense dans un guide dédié (cf. « Plus d’info »).

Un large périmètre de dépenses

Dans ces conditions, il est possible d’utiliser des Chèques-Vacance à de nombreuses fins : hébergement, restauration, transports, sports et loisirs, ou encore activités culturelles. A titre d’exemples, ils permettent de régler un séjour en camping ou une agence de voyages, la location d’une voiture ou l’achat d’un trajet en train, l’entrée à un parc d’attraction ou à un monument historique, etc. Ils donnent également la possibilité de bénéficier d’offres promotionnelles, comme une remise sur un séjour hors saison ou un tarif préférentiel sur des activités en centre de vacances.

Des règles à respecter

Afin d’utiliser au mieux vos Chèques Vacances, quelques principes sont à connaître. Tout d’abord, ils ne permettent en aucun cas d’acheter des biens de consommation, en d’autres termes de faire les courses, le plein d’essence, etc. Il est également important de savoir que le rendu de monnaie sur les paiements par Chèques-Vacances n’est pas obligatoire. Il convient donc de les gérer en calculant ses dépenses, comme pour les tickets restaurants. Enfin, en cas de perte ou de vol, faites une déclaration auprès du commissariat le plus proche et adressez une copie de ce document à l’ANCV avec le relevé des numéros des coupons perdus ou volés. S’il est impossible de faire opposition, les chèques pourront être réédités s’ils n’ont pas été utilisés durant leur durée de validité.

Quelques chiffres clés En 2009, plus de 1,3 milliard d’euros de Chèques-Vacances ont été émis pour 3,3 millions de bénéficiaires (plus de 7 millions en incluant les familles). La répartition des dépenses réglées grâce à ce moyen de paiement est la suivante : 30 % pour l’hébergement, 26 % pour le transport et autant pour la restauration, le reste étant consacré à la pratique sportive ou culturelle.

Plus d’info • Guide de l’ANCV sur Internet : http://guide.ancv.com/ • Guide de l’ANCV sur téléphone portable : http://www.cheque-vacances.mobi/

© Uni-éditions-Marie Varandat - Septembre 2011

Imprimer cet article