Le magazine particuliers

Dynamisez votre contrat d’assurance-vie

Il existe deux types de contrats d’assurance-vie : le contrat monosupport, investi en euros, et le contrat multisupport, placé en euros, Sicav et FCP.

Pour bénéficier du dynamisme des marchés financiers, vous pouvez désormais transformer votre contrat monosupport initial en un contrat diversifié.

Explications.

Imprimer cet article

L’assurance-vie en euros a permis à de nombreux Français de se constituer progressivement un capital à moyen et long terme dans un cadre fiscal avantageux.

Le rendement moyen des contrats d’assurance-vie et des supports en euros s’inscrit en diminution constante depuis quelques années.

En 1990, le taux moyen des actifs en euros se situait autour de 10 % ; il est autour de 4 % aujourd’hui. La remontée de la Bourse invite aujourd’hui les épargnants à s’intéresser à d’autres investissements.

L’assurance-vie multisupport permet de profiter à long terme du dynamisme des marchés financiers et de bénéficier d’un cadre fiscal avantageux.

En pratique, elle offre les mêmes avantages en terme de souplesse qu’un contrat en euros.

C’est un produit souple à l’entrée : vos versements ne sont pas plafonnés, vous pouvez investir à votre rythme, en effectuant des versements libres ou réguliers.

Il est également souple à la sortie : vous pouvez choisir une sortie en capital (un retrait en une seule fois ou plusieurs retraits ponctuels) ou une sortie par le versement d’une rente viagère.

Un large choix de supports

À la différence d’un contrat en euros, l’assurance-vie multisupport vous permet de vous constituer un capital diversifié, en vous ouvrant la porte d’un large choix de supports d’investissement, du plus prudent au plus risqué : un fonds en euros bénéficiant de la même garantie en capital que les contrats en euros, des Sicav et des FCP - obligataires et actions -, fonds à formule, etc.

Mais attention ! En investissant dans ces supports, vous ne bénéficiez d’aucune garantie en capital (sauf pour la partie investie sur un fonds en euros ou sur un fonds à formule à capital garanti à l’échéance) ; leur valeur peut varier à la hausse comme à la baisse en fonction de l’évolution des marchés.

Passez d’un contrat en euros au multisupport

Il est désormais possible, grâce à l’amendement Fourgous, de transférer le capital acquis sur un contrat d’assurance-vie en euros (monosupport) vers un contrat multisupport sans perdre les avantages fiscaux associés à votre contrat.

Cette mesure vous permet ainsi de profiter des perspectives de performance de la Bourse : avec un contrat multisupport, vous répartissez votre investissement entre différents compartiments en fonction du niveau de risque que vous êtes prêt à accepter (fonds euros, parts de Sicav, de FCP...).

Côté fiscalité, l’amendement Fourgous permet de différer le paiement des contributions sociales. En effet, la valorisation d’un contrat multisupport étant variable (donc incertaine), les contributions sociales ne sont dues qu’une seule fois, à la sortie du contrat. Alors que sur un contrat monosupport, ils sont payables chaque année.

© Uni-Editions - décembre 2006

Imprimer cet article