Le magazine particuliers

Retraite : comment obtenir votre relevé de carrière ?

Depuis l’application de la loi du 21 août 2003, chaque salarié reçoit automatiquement un relevé de situation individuelle à l’âge de 35, 40, 45 et 50 ans mais vous pouvez à tout moment effectuer une demande ou même bénéficier d’un entretien individuel pour connaître le montant de votre future retraite.

Imprimer cet article

Le GIP Info Retraite : la bonne adresse pour tout savoir

Afin de faciliter l’accès à l’information, l’Etat a créé le GIP Info Retraite. Il regroupe tous les organismes de retraite assurant la gestion des régimes de retraite légalement obligatoires, ainsi que le service des pensions de l’État (qui verse la retraite des fonctionnaires). Vous pouvez, bien entendu, vous adresser directement à votre caisse pour obtenir un relevé de votre situation, mais en passant par le GIP Info retraite, vous disposez d’un site qui centralise toutes les informations des régimes de base et complémentaires et vous permet même d’effectuer des simulations facilement.

Le relevé : il retrace l’ensemble de votre carrière

Le relevé de situation individuelle récapitule l’ensemble des droits acquis au jour de son émission, dans les différents régimes de retraite obligatoires de base et complémentaires. Les droits sont exprimés en trimestres pour le régime de base et en points pour les régimes complémentaires. Ces points correspondent en fait aux cotisations versées par l’employeur. Ils sont accumulés sur votre compte retraite et leur valeur évolue chaque année en fonction des négociations entre les partenaires sociaux, représentants des organisations patronales et syndicales et gestionnaires des régimes de retraite complémentaire. Normalement, le relevé comporte la liste de l’ensemble des régimes dans lesquels vous avez acquis des droits à la retraite, avec l’indication de la date de début et de fin de votre passage dans chaque régime, les éléments pris en compte dans le calcul du montant de votre retraite, la durée d’assurance ou le nombre de points acquis, ainsi que des informations relatives à des périodes ou à des événements qui ne peuvent être rattachés à une année (enfants, service militaire, etc.).

L’occasion de rectifier d’éventuelles erreurs

Si, en parcourant votre relevé de carrière, vous vous rendez compte d’un oubli ou d’une erreur, vous avez encore le temps de contacter l’un de vos anciens employeurs ou de récupérer une fiche de paie manquante. Veillez à ce que toutes les périodes de votre vie professionnelle soient bien prises en compte. Prenez le temps de bien le vérifier, en le comparant avec votre CV, surtout si vous avez occupé de nombreux postes ou si vous avez travaillé à l’étranger.

Pour en savoir plus

www.info-retraite.fr www.lassuranceretraite.fr www.agirc-arrco.fr

© Uni éditions – Mars 2012 - Marie Varandat

Imprimer cet article