Le magazine particuliers

Assurance dépendance, ce qu’il faut savoir

Souscrire une assurance, c’est anticiper les frais importants occasionnés par la survenue de la dépendance.

Dans ce cas, vous percevrez une rente mensuelle à vie.

Imprimer cet article

La population française vieillit, et le nombre de personnes dépendantes croît sensiblement, particulièrement à partir de 80 ans. Lorsque la dépendance survient, il est difficile d’y faire face financièrement tant les besoins sont importants. Il peut donc être sage de souscrire un contrat d’assurance.

Une cotisation en fonction de l’âge

Le montant de la cotisation dépend de votre âge au moment de la signature du contrat et du niveau de la rente choisie en cas de dépendance partielle ou totale. Plus vous souscrivez tôt, moins vos cotisations sont élevées. Et si la dépendance vous touche, vous percevrez une rente mensuelle à vie non imposable. Évidemment, si vous êtes épargné (ce qu’il faut espérer), vous aurez cotisé à fonds perdus.

Attention, notez qu’au-delà d’un certain âge (autour de 75 ans en général), toute souscription est impossible.

Un niveau de garantie à fixer

C’est vous qui déterminez le montant de la rente mensuelle à vie que vous souhaitez percevoir en cas de dépendance, de même que vous choisissez entre une protection dépendance totale et partielle ou seulement une couverture dépendance totale.

La première solution est plus protectrice, mais les cotisations sont plus élevées. Faites faire des simulations.

Sachez décrypter le contrat

Avant de signer, lisez bien votre contrat.

Plusieurs points doivent attirer votre attention. Par exemple, renseignez-vous sur le délai de carence pendant lequel vous n’êtes pas couvert après la souscription du contrat.

D’autre part, lorsque la dépendance est reconnue, il est urgent de recevoir la rente : vérifiez le délai dans lequel celle-ci vous sera versée.

Enfin, des avantages viennent s’ajouter à la couverture dépendance : capital pour aménager le logement, assistance, plateforme d’écoute... Informez-vous au préalable.

© Rosine Maiolo Uni-Editions - Juin 2009

Imprimer cet article