je change de véhicule

Tout ce qu'il faut savoir


Neuf ou occasion ?

Lors de l'achat d'un véhicule, la question de l'acquisition d'un modèle neuf ou d'occasion se pose. Suivez tous nos conseils pour acheter le véhicule qui vous correspond le mieux.

Avantages Inconvénients

Véhicule neuf

- Large choix
- Technologie récente
- Bonnes garanties notamment la première année
- Un bonus écologique pour les véhicules propres : en savoir plus

- Prix d'achat
- Décote rapide
- Prix de l'assurance

Véhicule d'occasion

- Prix d'achat réduit de -20% environ

- Peu voire pas de garanties
- Des interventions mécaniques coûteuses en perspective
- Check-list des points à vérifier avant d'acheter d'occasion
- Check-list des documents officiels que doit vous remettre le vendeur

Pour mieux acheter

  • Choisir le bon moment : en fin de mois ou mieux encore, en fin d'année. Les vendeurs cherchent à remplir leurs objectifs et peuvent accorder des rabais.
  • Acheter en stock ou exposé : de 10 à 15 % minimum déduits.
  • Préférer les journées portes ouvertes : des offres jusqu'à 20 %.
  • Choisir un mandataire ou un courtier sur Internet : jusqu'à 20 %, 30 %, voire 40 % de remise sur certains modèles.
  • Si vous achetez auprès d'un particulier, il vous demandera certainement de régler avec un chèque de banque. pour sécuriser les ventes entre particuliers. Tout conseiller bancaire peut en établir un. Pour reconnaître un chèque de banque cliquez ici

Diesel, essence ou électrique ?


Plus cher à l'achat, un véhicule à moteur diesel consomme moins en carburant et bénéficie d'une plus grande durée de vie. Néanmoins, il pollue plus qu'un véhicule à essence, qui d'ailleurs nécessite moins de révisions.

L'Etat favorise ceux qui roulent propre, en particulier grâce à un bonus avantageux. Parfois les cartes grises sont gratuites pour les véhicules électriques, hybrides ou roulants au GPL. De plus, le coût à l'usage est moindre, car l'électricité ou le GPL sont moins chers que les carburants classiques.


Pour aller plus loin

Services et infos pratiques :

Bornes de recharge électrique : En savoir plus
Subventions pour l'achat d'un 2 roues électrique à Paris : En savoir plus
Un bonus écologique pour les véhicules propres : En savoir plus

Attention :

Un système de vignettes de couleur est en place depuis le 15 janvier 2017 à Paris afin de faciliter la distinction des véhicules les moins polluants. Pour en savoir plus

Mentions

* Teléchargement et accès gratuits de l'application PacifiCA, hors coûts de communication selon opérateurs. L'utilisation de l'application nécessite la detention d'un terminal de communication compatible avec accès à Internet.

** Coût de la communication variable, selon les tarifs appliqués par votre opérateur, appel susceptible d'enregistrement

PACIFICA, entreprise régie par le Code des Assurances et filiale d'assurance dommages de Crédit Agricole Assurances. PACIFICA, S.A. au capital entièrement libéré de 281 415 225 €. Siège social : 8-10 Boulevard de Vaugirard - 75724 Paris Cedex 15. 352 358 865 RCS Paris.

Caisse Régionale de Crédit Agricole Mutuel de Paris et d'Ile-de-France. Société coopérative à capital variable. Etablissement de crédit. Société de courtage d'assurances. 26 quai de la Rapée 75 012 Paris. N°775.665.615 RCS PARIS. Immatriculée au Registre des Intermédiaires en Assurance sous le numéro 07 008 015.

Sources

  • Crédit Agricole Assurances « Assurance Auto : acheter une voiture neuve ou d'occasion » du 25/02/2013
  • Crédit Agricole « En voiture : une voiture à vous »
  • Crédit Agricole « En voiture : Le financement »
  • Crédit Agricole « En voiture : Roulez assuré »
  • Crédit Agricole Assurances « Les pièces nécessaires pour bien réaliser son devis d'assurance auto » du 11/03/2015
  • Crédit Agricole Assurances « Bonus-malus Auto » du 23/03/2013
  • Crédit Agricole Assurances « E-constat : Le nouveau constat amiable à remplir sur votre Smartphone » du 09/01/2015
  • Crédit Agricole Assurances « Assurance auto : Le constat à l'amiable » du 05/12/2012
  • Crédit Agricole Assurance « Bien vendre sa voiture d'occasion » du 22/10/2014
  • Crédit Agricole Assurances « Prêter sa voiture » du 18/10/2013

Tout ce qu'il faut savoir


Acheter comptant en utilisant votre épargne et/ou le fruit de la revente de votre véhicule précédent vous donne souvent un vrai pouvoir de négociation. Vous pouvez également décider de mixer un apport personnel avec un prêt auto ou encore financer 100% du prix avec ce prêt.

Je finance à crédit

2 types de crédit existent pour financer votre nouveau véhicule.

Le prêt auto / 2 roues :

  • Il est affecté à votre achat (le contrat de prêt mentionne les caractéristiques du véhicule et le contrat d'achat celles du prêt).
  • Vous ne commencez le remboursement qu'à compter de la livraison du véhicule, et l'annulation du contrat est automatique si l'achat ne se réalise pas.
  • Comme pour n'importe quel prêt, vous disposez d'un délai de rétractation de 14 jours, ramené à 7 jours si vous souhaitez annuler la vente. Vous pouvez étaler la durée de remboursement de 12 à 60 mois. L'intérêt : vous diminuez la mensualité, la contrepartie : vous augmentez le coût total du crédit.

Le prêt à la consommation :

  • C'est un prêt personnel qui peut vous servir à acquérir n'importe quel bien.
  • Vous pouvez étaler la durée de remboursement de 12 à 60 mois et vous bénéficiez d'un délai de rétractation de 7 jours. à la différence du crédit affecté, il n'est pas annulé en cas de rupture de votre contrat d'achat.


Je finance en location

Selon votre usage, la location (LOA ou LDD) peut aussi constituer une solution intéressante. 2 formules de location existent pour les particuliers :

  • La location avec option d'achat (LOA) : Durée déterminée au terme de laquelle vous pouvez rendre ou acheter votre véhicule. Durant la période de location, le kilométrage est limité.
  • La location longue durée (LDD) fonctionne de la même manière que la LOA mais sans option d'achat. Les mensualités sont plus élevées mais incluent l'entretien et les réparations.

Bon à savoir :

Avant de confier un acompte à un intermédiaire, vérifiez son existence légale et s'il n'est pas en faillite auprès des tribunaux de commerce sur www.infogreffe.fr


Pour aller plus loin


A propos du bonus écologique

Il fait baisser le prix d'achat des véhicules neufs ! La quantité de CO2 émise doit être inférieure à 90 g CO2/km. Le bonus varie alors de 150 à 6 300 €, selon le degré d'émission. Au-delà de 140 g de CO2/km, c'est un malus qui est appliqué, entre 200 et 3 600 €. Entre 106 et 140 g CO2/km, il n'y a ni bonus ni malus.

Subventions pour l'achat d'un 2 roues électrique à Paris : En savoir plus


Je vends avant d'acheter une nouvelle voiture

Les documents à remettre à l'acheteur

  • Le certificat d'immatriculation du véhicule (carte grise barrée avec date, heure de la cession et votre signature)
  • La déclaration de cession
  • Le certificat de situation administrative (certificat de non-gage)
  • Contrôle technique à jour

Le contrôle technique est-il obligatoire ?

Si votre véhicule a plus de 4 ans, vous devrez obligatoirement effectuer le contrôle technique pour le vendre ou le céder. Celui-ci doit être daté de moins de 6 mois, ou de moins de 2 mois si une contre-visite a été prescrite. Sachez toutefois que cet ultime contrôle technique n'a pas besoin d'être positif. Le véhicule peut être vendu même si des réparations sont à prévoir.
Il doit être effectué par un centre de contrôle technique agréé par l'Etat : En savoir plus

Demandez un chèque de banque

Dans une transaction entre particuliers, le chèque de banque est incontournable. Vous avez ainsi l'assurance que les fonds sont disponibles puisque ce type de chèque est directement débité du compte de la banque de l'acheteur. Sachez qu'il lui faudra 24 à 48 heures environ pour l'obtenir. Attention aux faux chèques de banque : Vérifiez sa provenance avant de vous dessaisir de votre véhicule.

Prévenir son assureur dès que possible

En prévenant votre assureur du jour effectif de la vente de votre véhicule, non seulement vous vous libérez de toute responsabilité en cas d'accident mettant en cause le nouveau propriétaire, mais vous pourrez également transférer l'assurance de votre ancienne voiture vers un nouveau véhicule et l'adapter immédiatement si vous souhaitez en réduire ou en élargir la garantie. Vous serez remboursé de la différence le cas échéant.


Attention :

Le certificat d'immatriculation doit indiquer votre adresse au moment de la vente. Si vous avez déménagé, vous devrez impérativement procéder au changement d'adresse avant la vente.

Mentions

* Teléchargement et accès gratuits de l'application PacifiCA, hors coûts de communication selon opérateurs. L'utilisation de l'application nécessite la detention d'un terminal de communication compatible avec accès à Internet.

** Coût de la communication variable, selon les tarifs appliqués par votre opérateur, appel susceptible d'enregistrement

*** Exemple au 01/04/17 : Pour un prêt de 20 000 euros, d'une durée de 60 mois, 59 mensualités de 361,17 € et une mensualité ajustée de 360,77 €. Taux annuel débiteur fixe de 2,90%, hors assurance facultative d'un montant de 13€/mois qui s'ajoute à l'échéance de remboursement du crédit si vous l'avez souscrite. Le montant total dû par l'emprunteur au titre de l'assurance, sur la durée totale du prêt sera de 780 € (sur une hypothèse d'un prêt sur 60 mois), pour un Taux Annuel Effectif de l'Assurance (TAEA) de 1,49%. Le Taux Annuel Effectif Global (TAEG) fixe est de 3,25%. Montant total dû de 21 670,07€, (dont intérêts de 1520,07€, 150€ de frais de dossier et hors Assurance décès, perte totale et irréversible d'autonomie facultative).

PACIFICA, entreprise régie par le Code des Assurances et filiale d'assurance dommages de Crédit Agricole Assurances. PACIFICA, S.A. au capital entièrement libéré de 281 415 225 €. Siège social : 8-10 Boulevard de Vaugirard - 75724 Paris Cedex 15. 352 358 865 RCS Paris.

Caisse Régionale de Crédit Agricole Mutuel de Paris et d'Ile-de-France. Société coopérative à capital variable. Etablissement de crédit. Société de courtage d'assurances. 26 quai de la Rapée 75 012 Paris. N°775.665.615 RCS PARIS. Immatriculée au Registre des Intermédiaires en Assurance sous le numéro 07 008 015.

Sources

  • Crédit Agricole Assurances « Assurance Auto : acheter une voiture neuve ou d'occasion » du 25/02/2013
  • Crédit Agricole « En voiture : une voiture à vous »
  • Crédit Agricole « En voiture : Le financement »
  • Crédit Agricole « En voiture : Roulez assuré »
  • Crédit Agricole Assurances « Les pièces nécessaires pour bien réaliser son devis d'assurance auto » du 11/03/2015
  • Crédit Agricole Assurances « Bonus-malus Auto » du 23/03/2013
  • Crédit Agricole Assurances « E-constat : Le nouveau constat amiable à remplir sur votre Smartphone » du 09/01/2015
  • Crédit Agricole Assurances « Assurance auto : Le constat à l'amiable » du 05/12/2012
  • Crédit Agricole Assurance « Bien vendre sa voiture d'occasion » du 22/10/2014
  • Crédit Agricole Assurances « Prêter sa voiture » du 18/10/2013

Tout ce qu'il faut savoir


Assurance : quelle formule choisir ?

En France, il faut obligatoirement assurer son véhicule avant de pouvoir l'utiliser. Le montant de cette assurance peut varier du simple au double, c'est pourquoi il est important de bien la choisir en fonction de certains critères (personnels ou garantie)

Avertissement :

Ne conduisez jamais un véhicule acheté sans l'avoir assuré au préalable.
L'assurance auto / 2 roues est obligatoire et couvre au minimum votre responsabilité.


Assurance au Tiers Assurance Tous Risques
Formule la plus économique. Elle peut suffire pour une voiture d'occasion de valeur moyenne. Elle comprend la couverture responsabilité civile obligatoire qui couvre les dommages matériels et corporels causés à des tierces personnes.

Des options complémentaires peuvent être également souscrites : garanties vol, incendie, bris de glace... Veillez à toujours avoir ou à prendre en sus une garantie du conducteur pour vous couvrir personnellement en cas de dommages corporels.
Formule qui comprend davantage de garanties et protège le véhicule dans de nombreuses circonstances (vol, incendie, dommages...). Pour une voiture neuve, optez sans hésiter pour une assurance tous risques.

Adaptez les garanties à vos besoins réels

  • Si vous n'utilisez jamais votre véhicule personnel pour vos déplacements professionnels ou pour vos trajets quotidiens domicile-travail, demandez à votre assureur une garantie "usage privé" moins chère qu'une garantie "affaire tous déplacements".
  • Si vous garez votre véhicule dans un box et non dans la rue, pensez à prévenir votre assureur.
  • Enfin, si vous roulez peu, une assurance au kilomètre peut être plus avantageuse.

A noter :

Avec la loi Hamon, changez d'assureur sans attendre la date d'échéance de votre contrat.
Au bout de la 1ère année, vous pouvez résilier votre contrat Auto et 2 roues à tout moment en respectant un préavis d'un mois. Votre nouvel assureur prendra en charge les démarches de résiliation de votre contrat actuel.



Que faire en cas de sinistre ?

Application PacifiCA

Application PacifiCA

Déclarer un sinistre, remplir un e-constat auto, gérer un bris de glace,... L'application Pacifica simplifie votre vie d'assuré !

E-constat inclus dans votre application Pacifica•

Téléchargez-là gratuitement : cliquez ici

Délai pour déclarer un sinistre Auto

Vous avez 5 jours pour le faire. Un envoi par lettre recommandée est vivement conseillé, mais gardez une copie avec vous en cas de perte. Sachez que la lisibilité des informations est déterminante pour permettre aux assureurs de traiter votre déclaration d'accident de voiture dans les meilleurs délais. Remplissez donc votre constat avec soin et pensez à tout relire avant de le signer.

Je déclare mon sinistre

7j/7 et 24h/24
0800 810 812••

Le constat amiable

Contrairement aux idées reçues, remplir un constat à l'amiable n'est pas obligatoire. Il permet simplement de faciliter et d'accélérer le traitement de votre dossier chez les assureurs concernés. Pour autant, quels que soient les dégâts causés, qu'ils soient matériels ou corporels, vous devez absolument échanger sur place vos coordonnées avec les personnes impliquées dans l'accident, sous peine de poursuite judiciaire.


Pour aller plus loin


Mieux comprendre le bonus-malus

De quoi s'agit-il ?

Lorsque vous souscrivez une assurance auto ou moto, votre cotisation est calculée en fonction de plusieurs paramètres : le risque couvert, les caractéristiques techniques de votre véhicule, l'usage que vous en faites, le bonus malus...
Ce coefficient varie chaque année en fonction du nombre d'accidents déclarés l'année précédente. Au départ, nous partons tous d'un coefficient bonus-malus égal à 1, ni avantageux, ni désavantageux.

  • Si vous n'avez pas causé d'accident, votre cotisation est minorée : vous bénéficiez d'un bonus.
  • si vous êtes responsable d'un ou plusieurs accidents, votre cotisation est majorée : vous êtes pénalisé d'un malus.

Le système du bonus-malus s'applique à titre individuel. Ainsi, même si vous changez d'assureur ou de véhicule, sachez que votre coefficient est recalculé en fonction de votre historique.

Bonus

Si vous n'avez pas causé d'accident (dont vous êtes totalement ou partiellement responsable), votre coefficient diminue de 5% par an et sa valeur peut baisser jusqu'à 0,50 (coefficient atteint au bout de la 13ème année sans accident). Encore mieux, si vous parvenez à maintenir votre coefficient à ce niveau pendant trois ans, vos efforts seront récompensés puisque vous serez dispensé de malus lors de votre premier accident.

Malus

Le calcul de votre majoration est basé sur le nombre de sinistres dont vous êtes responsable sur une période de 12 mois (les 2 mois précédant la date d'échéance annuelle de votre contrat n'entrant pas en compte). Notez bien que chaque accident augmente de 25% votre coefficient en cours. Ainsi, si vous cumulez les accidents, vous cumulez également les augmentations de 25%. En revanche, le coefficient maximum ne peut pas dépasser 3,50. Et votre malus disparaît au bout de deux ans sans accident.

Comment connaître votre coefficient bonus-malus ?

Vous trouvez votre coefficient sur chaque relevé d'échéance, mais vous pouvez aussi le demander à tout moment à votre assureur. Consultez les coefficients applicables


Prêter sa voiture : quelles précautions prendre ?

Quand vous avez acheté votre véhicule, vous l'avez fait immatriculer et assurer à votre nom. Cela ne vous interdit pas de le prêter à vos enfants, à vos proches ou à un collègue, sous certaines conditions prévues par la loi et par votre contrat d'assurance. Avant de confier les clés de votre véhicule à un tiers, vérifiez vos garanties.

Qui est qui ? : Conducteur principal, exclusif, secondaire ou occasionnel

Conducteur principal Conducteur exclusif Conducteur secondaire Conducteur occasionnel
Personne qui utilise principalement le véhicule Il ne peut pas prêter son véhicule Il bénéficie généralement de Garanties identiques à celle du conducteur principal. Selon les situations, et notamment en fonction de l'ancienneté de permis du "conducteur secondaire", la compagnie peut demander une surprime et imposer une "franchise spécifique" en cas de sinistre ou d'accident Personne à qui vous prêtez ponctuellement votre véhicule et dont le nom n'est pas sur le contrat

Avant de prêter son véhicule...

Quand vous prêtez exceptionnellement votre véhicule à un "conducteur occasionnel", nul besoin de prévenir la compagnie. Mais il est recommandé de vérifier par vous-même que la personne est bien en règle et qu'elle est en état de conduire.

La personne à qui j'ai prêté mon véhicule...

... a commis une infraction ... a eu un accident ... me l'a rendue abîmée
Excès de vitesse, stationnement gênant... Si la personne à qui vous avez prêté votre voiture commet une infraction sans interpellation, c'est vous qui recevrez la contravention et l'éventuelle notification de perte de points. Vous devrez alors la contester grâce au formulaire de requête d'exonération qui accompagne le procès-verbal, afin que le véritable auteur des faits soit sanctionné En cas d'accident responsable impliquant un tiers par un conducteur secondaire ou occasionnel de votre véhicule, votre responsabilité civile couvre les dommages occasionnés aux tiers impliqués.

Si vous n'êtes assuré qu'aux tiers, les dommages subis par le conducteur ne seront pas toujours pris en charge (sauf pour les conducteurs autorisés). Ceux subis par votre voiture ne seront pas indemnisés par votre assurance.

Le Bonus/Malus est attaché au véhicule. Un sinistre dont serait responsable un conducteur secondaire ou occasionnel est donc susceptible d'entrainer une réévaluation à la hausse de la prime d'assurance du conducteur principal
Rayure sur la carrosserie, pare-choc enfoncé, roue voilée, revêtements intérieurs tachés ou déchirés, votre véhicule vous a été restitué dégradé... Si vous n'avez pas souscrit de garanties dommages aux biens auprès de votre assurance, vous devrez régler vous-même les frais de remise en état

Quelles assurances pour pratiquer le co-voiturage ?

En savoir plus

Zoom sur le jeune conducteur et la surprime

Pour assurer les jeunes conducteurs, la loi autorise les compagnies d'assurance à appliquer une surprime :

  • de 100 % la première année,
  • de 50 % l'année suivante,
  • et de 25 % la troisième.

La franchise est également plus importante en cas de sinistre.
Si vous avez été formé en « conduite accompagnée », l'assureur est dans l'obligation d'appliquer une surprime réduite de 50 % !

Mentions

Sources

  • Crédit Agricole Assurances « Assurance Auto : acheter une voiture neuve ou d'occasion » du 25/02/2013
  • Crédit Agricole « En voiture : une voiture à vous »
  • Crédit Agricole « En voiture : Le financement »
  • Crédit Agricole « En voiture : Roulez assuré »
  • Crédit Agricole Assurances « Les pièces nécessaires pour bien réaliser son devis d'assurance auto » du 11/03/2015
  • Crédit Agricole Assurances « Bonus-malus Auto » du 23/03/2013
  • Crédit Agricole Assurances « E-constat : Le nouveau constat amiable à remplir sur votre Smartphone » du 09/01/2015
  • Crédit Agricole Assurances « Assurance auto : Le constat à l'amiable » du 05/12/2012
  • Crédit Agricole Assurance « Bien vendre sa voiture d'occasion » du 22/10/2014
  • Crédit Agricole Assurances « Prêter sa voiture » du 18/10/2013

• Teléchargement et accès gratuits de l'application PacifiCA, hors coûts de communication selon opérateurs. L'utilisation de l'application nécessite la detention d'un terminal de communication compatible avec accès à Internet.

•• Coût de la communication variable, selon les tarifs appliqués par votre opérateur, appel susceptible d'enregistrement

PACIFICA, entreprise régie par le Code des Assurances et filiale d'assurance dommages de Crédit Agricole Assurances. PACIFICA, S.A. au capital entièrement libéré de 281 415 225 €. Siège social : 8-10 Boulevard de Vaugirard - 75724 Paris Cedex 15. 352 358 865 RCS Paris.

Caisse Régionale de Crédit Agricole Mutuel de Paris et d'Ile-de-France. Société coopérative à capital variable. Etablissement de crédit. Société de courtage d'assurances. 26 quai de la Rapée 75 012 Paris. N°775.665.615 RCS PARIS. Immatriculée au Registre des Intermédiaires en Assurance sous le numéro 07 008 015.